Le groupe Laha installe sa machine de distributionlaha

Le samedi 09 avril dernier, le label béninois de production audiovisuelle « Laha productions » a procédé à l’ouverture officielle de sa boutique de vente en gros de cd de musique et de films et le lancement de son réseau de distribution. C’était au nouveau siège du groupe sis au quartier Agla dans le 13è arrondissement.

Sessi T.

Solennité et Sonorités ! Coupure symbolique de ruban et remise d’attestation de droit de distribution. Autant de moments qui ont jalonnés la cérémonie officielle de l’ouverture de la boutique laha et de la mise en place du réseau de distribution. Une cérémonie fort simple marquée par la présence des figures incontournable du monde la culture au Bénin et une animation remarquable des artistes de l’écurie Laha productions. On cite Kurin, Aglouza band, Youss Adé et Master cool avec sa comédie musicale MST entendez maladie sexuellement transmissible, à couper le souffle.

La stratégie commerciale du label Laha productions repose encore sur une innovation. Après l’idée originale de la distribution de ses produits par la poste du Bénin, ce label, porté par un jeune Béninois du nom de Abdel Akim Amzat, investit le réseau des élus locaux. Une stratégie qui tout en faisant des chefs d’arrondissements et quartiers de grands vecteurs de distribution-vente, approche résolument les produits des consommateurs. Il s’agit en effet, d’une action de proximité dont l’objectif final est de permettre à chaque chef quartier l’organisation de la vente des cd audiovisuels dans leur zone, par le recrutement des vendeurs ambulants griffés Laha productions. C’est aussi une politique de création d’emploi à petite échelle, qui encourage la vitalité des industries culturelles dans notre pays. L’opération lancée le samedi 09 juin dernier prend en compte 50 chefs quartiers de 09 arrondissements de Cotonou, 15 chefs quartiers de la commune d’Abomey Calavi et un chef quartier du 4è arrondissement de la ville de Porto Novo. La seconde paire de manche de cette politique est tendue aux tenanciers de bars et restaurants.

Cette initiative a été saluée par Prosper Gbaguidi, Chef du 13è arrondissement, qui tout en exprimant sa fierté, a exhorté les autres élus locaux à y adhérer. Même son de cloche avec Cyr Abadagan, directeur commercial du groupe Laha, qui y voit une action de proximité dont le but est de lutter contre la piraterie. Quant à Samuel Ahokpa directeur du Bureau Béninois du Droit d’Auteur, le groupe Laha, vient d’intégrer le maillon manquant de sa chaîne de production. « Tant que tout ce passera dans la légalité, je vous garantit le soutien du Bubedra » a-t-il fait entendre.