Suite à la décision des membres de la famille, le lead vocal du glorieux orchestre les « poly rythmo », Eskill Lohento sera conduit à sa dernière demeure le samedi 09 décembre prochain à Abomey Calavi.

Sessi T.

Hommages traditionnels et officiels. Deux grands détours obligés pour les honneurs à rendre au chanteur, compositeur et arrangeur Eskill Lohento par ses pairs et l’Etat Béninois. Selon le programme des obsèques, les populations et les notables d’Abomey-calavi, s’activent pour rendre à l’illustre artiste des hommages dus à un homme de son rang. Recueillements ; 41 coups de canon, veillées autant de manifestations prévues le vendredi 08 décembre par les notables et sage de Abomey-Calavi pour honorer la mémoire de Eskill Baba Lohento, l’auteur de la célèbre chanson « nini ».

De leurs côtés les artistes s’affairent pour un hommage officiel le samedi 09 décembre au Palais des sports de cotonou, après  la messe corps présent à l’église Saint jean de Cotonou. La Fédération des Associations d’Artistes du Bénin, présidée par Richmir Totah, rassure des formalités administratives en cours pour une organisation réussie de cette partie des hommages. A la suite de l’étape du Palais des sports, Eskill Lohento sera conduit par ses amis à Abomey calavi, où il sera inhumé dans l’intimité familiale.

Rappelons que Eskill Baba Lohento, a rendu l’âme, tôt le matin du vendredi 10 novembre 2006 dernier à son domicile à Gbégamey à cotonou. Il laisse derrière lui un grand héritage musical et une famille de neuf enfants. Vive l’artiste, vive Eskill !Tes oeuvres continueront à parler de toi!