Il vient de damer le pion au Béninois Patrick Ruffino et au Congolais lang’i et rend ainsi un grand hommage à laimagebelo musique haïtienne. C’est Belo, le lauréat 2006 de Découvertes Rfi. C’était le jeudi 30 novembre dernier à Douala au Cameroun.

Sessi T.

A l’issue de la compétition, le jury a déclaré l’artiste Belo de Haïti lauréat pour le compte du prix découverte Rfi 2006. Bélo rejoint dans la légende de ce prix des noms comme : Didier Awadi (Sénégal), Tiken Jah Fakoly (Côte d'Ivoire), Rokia Traoré (Mali), Sally Nyolo (Cameroun), Rajery (Madagascar), Habib Koité (Mali), Beethova Obas (Haïti), Régis Gizavo (Madagascar). Il reçoit, dès lors le visa pour le géant concert du samedi 2 décembre aux côtés des grands noms de la musique camerounaise. Ont peut citer Grâce Decca, Nguea Laroute, Macase, Krotal, Koppo, Patou Bass, Charmant M, Dora Decca. Ce géant concert où son et lumières ont eu droit de cité sur le stade Mbappé Lépé de Douala a été officié de main de maître par Claudy Siar, l’animateur vedette de « Couleurs Tropicales » et Tchop Tchop.

Cette année le jury a été présidé par le célèbre chanteur ivoirien Meiway, qui a travaillé avec une équipe composée de : Lilian Goldstein, chargé des musiques actuelles de la division culturelle de la SACEM ; Valérie Thfoin, Responsable-adjointe au Département Afrique en créations à Culturesfrance ; Huguette Malamba de la division Diversité Culturelle à l’Organisation Internationale de la Francophonie; Claudy Siar animateur et producteur de l’émission « Couleurs Tropicales » sur RFI  et Valérie Passelegue  de RFI Musique.

Le prix de Belo se chiffre à 7 000 euros et une bourse d’aide au développement de carrière de 12 500 euros offerte par le Ministère français des Affaires étrangères. Pour booster sa carrière, il bénéficie aussi d’une tournée en Afrique organisée par Culturesfrance et d’une campagne de promotion internationale sur les antennes de RFI et de ses radios partenaires dans le monde. Signalons que ce prix est initié depuis 1981 par Radio France Internationale en collaboration avec l’agence intergouvernementale de la francophonie. 

Regard sur le jeune lauréat Belo

Né à Croix des Bouquets à Haïti, tout comme Wyclef Jean, Belo est un jeune auteur, compositeur, interprète. Doté de qualités vocales exceptionnelles, son style à fortes dominantes reggae et ragga panache subtilement les musiques de la Caraïbe en y ajoutant une touche de soul. Autodidacte, il choisi la guitare comme instrument d’accompagnement et saisit toutes les occasions pour se produire en public.

Belo se fait rapidement remarquer pour ses performances scéniques et enregistre son premier album. Sorti en août 2005, Lakou Trankil, est une œuvre personnelle et engagée qui traite, à travers des mélodies finement ciselées, des problèmes que traverse son pays. Le succès est au rendez-vous en Haïti et dans les Antilles françaises.

Cette année le concours de radios francophones « radiofffonies » a classé Belo parmi les 20 meilleurs artistes francophones.

Source : rfi.fr