Show biz au Bénin

« Wènin », le style musical de fin d’année

Pour ces prochaines fêtes de fin d’année le public béninois va vibrer au rythme d’une démesure musicale avec un nouveau mouvement baptisé : « Wenin ». En langue mina, cela signifie « fait lui ça ». Une danse faite de coups de rein et de déhanchement sexy. C’est la trouvaille du groupe musical « Zenith sound », qui en avant première à présenter le single à la presse le mercredi dernier au bar restaurant le Repaire de Bacchus.

« Gbodjo alinmin » ! Relâche les reins pour bien les bouger ! Tel est intitulé le titre du premier maxi single du groupe Zenith Sound.  Un rythme pas assez original. Une rumba déguisée sur un fond de soyoyo et un mélange de soukouss. Musique d’ambiance, le single s’estompe dans un tempo langoureux et aussi endiablé. Tout y mis pour lancer le phénoménal mouvement dansant de fin d’année 2006.  La danse qui accompagne le mouvement musical « wenin » est basée sur des coups de reins à plusieurs vitesses. De la plus lente à la plus grande vitesse le rythme musical s’harmonise avec les faits et gestes du couple danseurs, venus faire la démonstration. Une attraction à couper le souffle. Chaude ambiance des plus sexy en perspective. Le mouvement est né, selon  le chef d’orchestre de Zenith Sound, dans les folles ambiances du week end au bar restaurant « le Repère de Bacchus ». C’est une façon pour nous de semer la joie et  la gaieté dans le cœur des clients de ce bar, qui caracole d’ambiance pour les fêtards de cotonou. Alors  mélomanes et amateurs du show, à vos reins prêts partez pour le mouvement « Wenin ».

Sessi T.