Les Béninois invités une fois encore à sacrifier à la tradition allemande

Le restaurant « Berlin » dirigé par Volker Heese donne encore rendez-vous aux amoureux de la bière et de la bonneberlin_resto bouffe les 10 et 11 novembre prochain pour la 8è édition de la fête de la bière. Au-delà des quatre géants buffets le public aura droit à une attraction musicale des artistes de la chanson béninoise comme Nel Oliver, Sagbohan Danialou, Petit Miguelito en live avec l’orchestre « Black Santiago » et la compagnie de danse « Les super Anges ». C’est ce qu’on retient de la conférence de presse donnée vendredi dernier au restaurant « Berlin » en présence de l’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne Dr Albrecht Conze.

Sessi T.

Deux mille cinq litres de bière. Deux mille kilos de viande dont 30 méchouis sur quatre géants buffets avec 9 Entrées, 12 plats de résistance et 6 desserts. C’est le contenu de l’attraction culinaire de la 8è édition de la fête de la fête de la bière organisée par le restaurant « Berlin ». Un événement qui aujourd’hui reste une référence pour les amateurs de la bonne bière et de la bouffe. Dans un cadre à  la hauteur des attractions, les fêtards auront droit selon leur désir à partager le jardin et la terrasse avec une vue panoramique sur la lagune de cotonou. « Même si nous n’avons pas les ambitions de la fête en Allemagne, la fête de la bière est devenue une réalité culturelle au Bénin. Toutes les années, la fête se déroule fin octobre au Titanic et mobilise 1.500 personnes.» indique Volker Heese.

Par ailleurs, selon le conférencier, le décalage de la date cette année est pour éviter de pénaliser les musulmans qui étaient en période de jeun. « Si nous avons reporté la fête cette année au 10 et 11 novembre, c’est pour permettre à nos amis musulmans de sortir du carême et de participer massivement à cette fête où il n’y a pas que la bière, mais toutes sortes de boissons et quatre buffets géants » s’explique-t-il.

L’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne Dr. Albrecht Conze, a fait à la presse l’historique de la fête de la bière dans son pays. Pour lui la fête, qui cette année est à sa 173è édition est née le 12 octobre 1810. Tout est partie selon l’histoire d’une fête populaire que le prince héritier Ludwig, devenu plus tard le roi Louis 1er de la Bavière, a donné en honneur à son mariage et à celle de la princesse Thérèse. La réussite de cette a conduit à la décision d’une reprise annuelle. Ce qui donne la fête de la bière ou Oktoberfest.  Avis alors aux amateurs de la belle mousse blanche.